Mezquita-Catedral

Chapelle du Tabernacle

L’emplacement de l’actuelle Chapelle du Tabernacle  avait antan d’autres fonctions, en tant que chapelle de Saint-Jacques ou Librairie capitulaire. Cet espace, fruit de l’intervention des architectes Hernán Ruiz I et III, est la Chapelle du Tabernacle de la Cathédrale depuis le dernier quart du XVIème siècle.

Il s’agit d’une chapelle rectangulaire, divisée en trois nefs et recouverte par une croisée d’ogives. Son intérêt principal est constitué par le programme de peintures murales commandées par l’évêque Antonio de Pazos y Figueroa, qui décorent la totalité de l’espace. L’ensemble des tableaux, commencé en 1583 a été réalisé par le peintre piémontais César Arbasia, qui relie cette œuvre aux foyers de la création artistique de l’Italie de l’époque.

Dans le cadre de la valeur iconographique de ce cycle, nous devons souligner la présence des saints martyrs cordouans, ordonnés trois par trois et accompagnés de panneaux indiquant des données sur leur vie et martyre, selon le témoignage d’Ambrosio de Morales.

Tout près de ces scènes, nous voyons un répertoire de motifs paysagers, de grottes et d’anges ou symboles de la Passion. D’autre part, la composition de la  Sainte Cène, placée dans le presbytère,  concentre en grande part l’attention du visiteur.

Nous ne pouvons pas oublier le travail des autres artistes qui ont travaillé dans cet espace. Guillermo de Orta est l’assembleur qui s’occupa de sculpter le tabernacle et les portes de la chapelle du tabernacle alors qu’Alonso de Ribera réalisa sa polychromie. D’autre part, ce fut Hernando de Valencia qui en exécuta la grille. 

Emplacement
Mezquita-Catedral
Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements