Mezquita-Catedral

Agrandissement d’Abderrahmane II

L’agrandissement d’Abderrahmane II est imposé par le développement démographique de Cordoue à cette époque. Ainsi, la salle de prière incorpore huit nouvelles nefs vers le sud.

Du point de vue architectonique, l’option du système des doubles arcs de la structure primitive est maintenue, mais avec une nouveauté, la suppression des bases des colonnes. La grande contribution plastique de cette phase provient du travail développé par les ateliers locaux, chargés de la création spécifique de pièces de décoration architectonique. De leur travail, nous pouvons souligner les onze chapiteaux qui, bien que fidèles aux proportions de l’art romain, sont animés par la technique de la taille au trépan. Quoi qu’il en soit, l’utilisation de matériaux récupérés continuera à marquer la vision de l’édifice.

L’extension de l’oratoire vers le sud a exigé la destruction du mur primitif de qibla et la construction d’un nouveau mur. Des sources diverses indiquent que le mihrab d’Abderrahmane II se projetait vers l’extérieur sous forme rectangulaire. C’est à ce dernier qu’appartiennent les deux paires de colonnes qui se trouvent, actuellement, dans le mihrab d’Al-Hakam II.

Emplacement
Mezquita-Catedral
Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements