Mezquita-Catedral

Mosquée primitive d’Abderrahmane I

La Aljama primitive adopte le plan d’un modèle de basilique inspiré des mosquées de Damas et de l’Al-Aqsa de Jérusalem. L’espace, divisé en onze nefs perpendiculaires au mur de Qibla, parait articulé au moyen d’un module d’arcs superposés. Ce système constructif, dans lequel nous apprécions les riches influences de l’art hellénique, romain ou wisigoth, fera bien plus que marquer le développement constructif de l’édifice, car il va avoir une influence énorme sur l’histoire de l’architecture universelle. La solution adoptée, hautement créative, présuppose, en outre, la réutilisation des matériaux romains et wisigoths des constructions antérieures, comme dans le cas de la Basilique de Saint Vincent.

D’autre part, tandis que les murs sont construits sur les piliers en pierre calcaire, disposés à mode de carreaux et boutisses, le sol primitif est composé par une épaisse couche de mortier sur la terre tassée.

En ce qui concerne la toiture, l’extérieur présente une conception à deux versants, alors que l’intérieur est structuré au moyen de poutres en bois avec des décors taillés.

Emplacement
Mezquita-Catedral
Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements