Mezquita-Catedral

Basilique Wisigothe de Saint Vincent

Au sous-sol de l’Ensemble Monumental Mosquée-Cathédrale de Cordoue se trouvent les restes archéologiques de la Basilique Wisigothe de Saint Vincent. L’emplacement de ce centre religieux n’est pas dû au hasard. En fait, il a trait à un contexte urbanistique déterminé où se regroupaient les pouvoirs principaux de la ville.

La connaissance du complexe architectonique de Saint Vincent est due aux excavations réalisées par Félix Hernández. Ces recherches, développées par cet ancien architecte conservateur de l’édifice, permirent la découverte d’une série de murs et de sols. Ainsi, sous l’oratoire primitif d’Abderrahmane I, se trouve un habitacle rectangulaire qui s’ouvre sur la nef centrale d’une basilique. Il a été aussi possible de découvrir la présence d’une construction d’un chevet d’abside et des restes d’un réservoir d’eau, peut-être correspondant à une piscine baptismale. Une partie des pièces récupérées dans les excavations sont à présent exposées dans l’Ensemble Monumental.

Les mosaïques encore présentes sur une partie du sous-sol de la Mosquée d’Abderrahmane I sont également exceptionnelles. Elles correspondent au sol d’une des salles de l’ensemble de la basilique primitive. Elles sont une continuation de la tradition romaine et paléochrétienne et forment trois zones décoratives différentes. D’une part, des ornements d’arcs entrecroisés et, d’autre part, la présence d’un cratère avec des fleurs auprès d’une colombe et une couronne d’épines, en référence au Saint Esprit et au martyre. Finalement, sur pratiquement toute la superficie, nous trouvons une succession de motifs géométriques et de symboles comme la croix.

L’autre découverte archéologique importante en relation à cette salle, se trouve sur ses murs. Construits en  maçonnerie et en briques, ils contiennent une inscription, «EX OFF [ICINA] LEONTI», qui nous permet de connaitre l’atelier de provenance des matériaux et dater la construction aux environs du VIème siècle. En outre, cet épigraphe est accompagné par un chrisme, qui est l’anagramme du nom de Christ en grec.

Emplacement
Mezquita-Catedral
Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements