Mezquita-Catedral

Intervention d’Abderrahmane III

La salle de prière n’a pas été agrandie sous le règne d’Abderrahmane III, cependant son legs est bien présent dans l’édifice. En tant que premier Calife de Cordoue, il fit consolider la façade de l’oratoire qui se projette sur la cour, comme nous le rappelle une inscription placée dans l’Arc des Bénédictions. Son intervention consiste en la superposition, sur la façade primitive d’une galerie de onze arcs outrepassés, montés sur des colonnes à fût rosé et à chapiteau corinthien. La solution adoptée pour l’avant-toit est intéressante, avec son ensemble de modillons.

Mais ce sera la construction du nouveau minaret qui représentera son apport le plus important et sera, en grande mesure, la marque du futur constructif de l’édifice. Nous savons qu’il existait un ancien minaret construit par Hicham I, et nous sommes donc en présence du plus ancien de tous ceux du territoire d’Al-Ándalus. Cependant, en raison de l’agrandissement de la cour, Abderrahmane III ordonna sa démolition et la construction d’un nouveau minaret plus superbe, qui influença le style de ceux qui furent construits à Séville, Marrakech ou Rabat, et même de certaines tours d’architecture romane.

Toutes les sources conviennent qu’il était réellement monumental et superbe. Son périmètre carré était divisé en deux corps de différentes hauteurs, structurés autour d’un pilier central duquel partaient deux escaliers. Le premier avec quatre fenêtres avec des arcs outrepassés doubles sur les façades nord et sud, alors que les façades est et ouest contenaient des embrasures à trois ouvertures. De son côté, le deuxième corps était ouvert sur ses quatre flancs et était couronné par une coupole en bronze doré dans laquelle le yamur, c’est-à-dire la tige de fer qui sert de couronnement, était inséré. Actuellement, ses restes sont intégrés dans la Tour-clocher, que l’on peut visiter dans le cadre de la visite touristique.

Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements