Mezquita-Catedral

L’Incarnation

de Pedro de Córdoba

Si nous nous concentrons sur l’aspect relatif à la composition, nous voyons que l’œuvre comprend deux plans différentiés. Le premier se caractérise par la complexité représentée par la présence de huit figures, de dimensions décroissantes vers le centre, au premier plan. C’est ainsi que les représentations de Saint Jean Baptiste et du chanoine Juan Muñoz, sont placées à mode de rappel du patronage original de la chapelle et de son fondateur. À leurs côtés, se trouve le deuxième commettant, Diego Sánchez, qui réalise le panneau qui est plus haut. Derrière lui se trouve Saint-Jacques – qui montre du doigt le donneur-, Saint Yves de Bretagne et Sainte Barbara. Derrière Baptiste se trouve Saint Laurent et Saint Pie I.

D’autre part, au deuxième plan, apparait le moment de l’Annonciation à la Vierge Marie de la part de l’archange Saint Gabriel. Nous trouvons, en outre, le Saint Esprit et le Père Éternel, qui est représenté au travers d’une figure masculine qui se penche par la fenêtre. La scène a lieu dans un intérieur domestique, parfait pour que le peintre puisse déployer sa capacité à reproduire les détails, visant à représenter les qualités matérielles des objets.

Pedro de Córdoba

Peintre de style hispano-flamand actif dans la ville pendant la seconde moitié du XVème siècle. Nous n’avons pas toutes les informations sur sa vie et ses œuvres bien qu’on lui attribue traditionnellement l’œuvre de "Saint Nicolas de Bari" du Musée des Beaux-Arts de Cordoue

Emplacement
Mezquita-Catedral
Fiche technique
  • Titre: L’Incarnation
  • Auteur: Pedro de Córdoba
  • Date: 1475
  • Matériau et technique: Huile sur panneau
  • Dimensions: 271x 156 cm
  • Emplacement: auprès de la chapelle de Sainte Agnès (mur sud)
Caractéristiques essentielles de l'œuvre
  • La peinture porte l’inscription suivante: "Ce chef d’œuvre du retable a été commandé par Diego Sánchez de Castro, Chanoine  de cette église en honneur de Dieu notre Seigneur et de sa Sainte Incarnation et des Bienheureux Saint Jean Baptiste et Saint-Jacqueset Saint Yves de Bretagne et de Saint Pie Pape et de Sainte Barbara, et il a été achevé le 20 mars 1475" 

     

  • Sa dernière restauration date de l’an 1990

Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements