Mezquita-Catedral

Saint Raphaël

de Damián de Castro

Saint Raphaël est, avec Notre Dame de la Chandeleur, une des œuvres maîtresse que Damián de Castro a réalisées pour la Cathédrale de Cordoue. L’œuvre correspond à un modèle qui est à cheval entre la sculpture et l’orfèvrerie et qui représente la collaboration entre deux artistes. D’un côté, le sculpteur qui sculpte l’effigie en bois et, de l’autre, l’orfèvre qui ciselle et repousse les planches du métal noble jusqu’à leur conférer leur aspect final. Dans le cas de cette œuvre, il se pourrait que le modèle sculptural ait été Alonso Gómez de Sandoval.

Du point de vue iconographique, il correspond au modèle devenu populaire à Cordoue à partir de la moitié du XVIIème siècle, et qui nous le montre comme un pèlerin.  Saint Raphaël  apparait avec l’attitude d’une personne qui marche et porte un bâton dans la main droite. Cet attribut est complété par d’autres qui apparaissent dans le nuage qui se trouve à ses pieds, comme, par exemple, le poisson, en référence à son action de protection et de guérison.

Damián de Castro

Il s’agit de l’orfèvre cordouan le plus remarquable du XVIIIème siècle. Une grande partie de son énorme production se trouve dans le Trésor de la Cathédrale , dont il fut grand maître orfèvre. Ses œuvres les plus remarquables sont La Vierge de la Chandeleur ou l’Arche eucharistique du Jeudi Saint

Emplacement
Mezquita-Catedral
Fiche technique
  • Titre: Saint Raphaël
  • Auteur: Damián de Castro
  • Date: 1758
  • Matériau et technique: argent et argent doré. Repoussé, ciselé et polychrome
  • Dimensions: 135 cm
  • Emplacement: Trésor de la Cathédrale (mur sud)
Caractéristiques essentielles de l'œuvre
  • Elle ne porte aucune marque de son auteur, mais sur sa base, nous voyons l’inscription qui se réfère à sa commande: "M. Nicolas Moyano y Armenta, prébendier de cette Cathédrale, afin d’honorer de la façon la plus solennelle le Saint Archange Raphaël, custode de cette ville, a commandé cette image en argent d’une main généreuse et révérencielle et sans rien épargner et a remis sa réalisation à Damián de Castro, duquel atelier d’orfèvre elle sort achevée en l’an 1768"

  • Le bâton, le poisson et la citrouille sont des attributs symboliques très fréquents dans les représentations de l’archange Saint Raphaël. Le bâton et la citrouille pour l’eau nous rappellent sa condition de pèlerin, le poisson fait référence au récit de Tobias, dont le père récupère la vue après avoir passé le fiel de cet animal sur ses yeux

Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements