Mezquita-Catedral

Saint Euloge

de Vicente Carducho

L’œuvre est dédiée au martyr cordouan Saint Euloge qui est représenté en train d’écrire, au moment où il est surpris par un ange qui porte les symboles du martyre, c’est-à-dire la palme et la couronne.

Le peintre capte un intérieur ténébreux, où il y a peu de références à l’espace. Les seules couleurs qui apparaissent le plus distinctement sont les tons rouges de la nappe qui recouvre la table et des rideaux qui encadrent la scène et qui, sans le moindre doute, lui confèrent un aspect théâtral. De son côté, dans l’angle inférieur gauche, il y a une crosse, une cape et une mitre, qui sont les attributs de son archevêché du siège de Tolède. Au fond du tableau, à un niveau difficilement visible, se trouve la scène représentant son martyre.

Vicente Carducho

Peintre d’origine florentine qui arriva en Espagne pour travailler sur le monastère de Saint Lorenzo de l’Escorial. Il développe son travail à la cour, où il est nommé peintre de cour du roi Felipe III. Sa production s’étend à des couvents et des paroisses de Madrid, Valence, Grenade ou Salamanque

Emplacement
Mezquita-Catedral
Fiche technique
  • Titre: Saint Euloge
  • Auteur: Vicente Carducho
  • Date: vers 1620-1630
  • Matériau et technique: huile sur toile
  • Dimensions: 345 x 233 cm
  • Emplacement: Chapelle de Saint Euloge (mur nord)
Caractéristiques essentielles de l'œuvre
  • Saint Euloge a été un martyr cordouan qui est arrivé à occuper le siège épiscopal de Tolède. Il fut décapité en 859 et ses restes mortels furent remis à Alfonso II le Magnanime et transférés à la Cathédrale d’Oviedo où ils sont vénérés. Il fut l’auteur d’œuvres comme le Memoriale santorum ou le Documentum martyriale, où se trouve un recueil des descriptifs des martyrs romains et mozarabes morts à Cordoue

Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements