Mezquita-Catedral

Saint Michel

de Juan Pompeyo

Traditionnellement, ce tableau de Saint Michel a été attribué à Juan Pompeyo, en raison de certains traits qui caractérisent le style de l’auteur, comme le schéma de la composition, le prototype qui correspond à la figure ou le traitement chromatique d’influence vénitienne.

Saint Michel est représenté conformément à son iconographie habituelle, qui le représente comme un guerrier qui triomphe sur le pécher, personnifié par des figures de démons sur lesquelles il s’élève. Ainsi, l’image de l’archange triomphant, se découpe contre un fond de nuages et présente un élégant "contrapposto". Il porte un écu et un casque, soutenu par un petit ange suspendu dans le ciel.

 

Atribuido a Juan Pompeyo

Peintre d’origine italienne duquel nous savons bien peu. Il semble qu’il habite à Cordoue durant les premières années du XVIIIème siècle, et occupe un poste de violoniste dans la Cathédrale. À sa facette de musicien s’ajoute celle de peintre. On lui attribue de nombreux chefs d’œuvre, entre lesquels se trouvent l’Immaculée Conception et l’Assomption, de la chapelle de Sainte Thérèse, ou les tableaux du retable de la chapelle de Saint Acacio

Emplacement
Mezquita-Catedral
Fiche technique
  • Titre: Saint Michel
  • Auteurs: Attribué à Juan Pompeyo
  • Date: premiers tiers du XVIIIème siècle
  • Matériau et technique: huile sur toile
  • Dimensions: 250 x 170 cm
  • Emplacement: Près de la Porte de Saint Michel (mur occidental)
Caractéristiques essentielles de l'œuvre
  • Durant le Moyen-âge, Saint Michel est considéré comme «prínceps militiae angelorum», c’est-à-dire comme chef de la milice céleste. Avec l’art de la contre-réforme, son lien symbolique est établi en tant que triomphe de l’Église Catholique sur l’hérésie protestante

Nous utilisons des cookies anonymes

Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus de renseignements